Actus du Réseau APA

Canicule : la solidarité envers les aînés, saluée par le Préfet


68 personnes se sont portées volontaires pour aider le Réseau APA à contacter plus de 2 000 personnes âgées haut-rhinoises et vérifier qu’elles supportaient l’épisode caniculaire. Le Préfet du Haut-Rhin est venu saluer cet engagement citoyen, ce jeudi dans les locaux colmariens du Réseau APA. La chaîne de solidarité fonctionne et les personnes appelées apprécient.

 

« Heureusement, très peu de situations critiques ont été détectées sur cet épisode caniculaire et celui de fin juin. Quand une personne ne répond pas, on rappelle plusieurs fois ou l’on contacte les référents. Notre mission est de nous assurer que toutes les personnes identifiées vont bien.» expliquait Catherine BREYSACH, responsable du Bénévolat au Réseau APA, à Laurent TOUVET, Préfet du Haut-Rhin. La mise en place d’un dispositif canicule par le Réseau APA se déclenche dès l’annonce de fortes chaleurs : essentiellement de la prévention auprès de ses salariés, de la veille renforcée auprès des bénéficiaires à domicile, de l’embauche de personnel supplémentaire en maisons de retraite… Mais en cas de déclenchement officiel du Niveau 3 de l’alerte canicule par la Préfecture, plus de 2 000 aînés sont également contactés par téléphone pour vérifier qu’ils se portent bien.

 

Une chaîne de solidarité saluée par le Préfet

Ce mouvement de solidarité n’a pas échappé au Préfet du Haut-Rhin, Laurent TOUVET, qui s’est rendu sur le terrain ce jeudi. A l’origine du déclenchement, mardi à 16h, de l’alerte Orange provoquant l’action exceptionnelle du Réseau APA, le Préfet est venu prendre la température de la chaleur humaine. Et il faisait chaud ! Empruntant le temps d’un appel l’identité d’un bénévole du Réseau APA, il a posé à son interlocuteur les 5 questions systématiques : comment vous sentez-vous ? Avez-vous aéré votre logement ? Avez-vous bu ? mangé ? Etes-vous entouré ? L’ensemble des réponses, ainsi que le ressenti de l’appelant, permettent alors de qualifier la situation de la personne fragile. Si la personne ne se sent pas bien, une intervention à domicile est organisée.

Cette visite constitue un acte de reconnaissance de la part du Préfet pour l’engagement des 68 bénévoles mobilisés sur cet épisode en particulier, et des 4 700 salariés du Réseau APA qui veillent au quotidien. Ce rôle de veille et de prévention est en effet un exemple du rôle social d’entraide et de l’esprit de service public qui tiennent à cœur au Réseau APA.

 

Des bénévoles engagés

Parmi les bénévoles qui passent les appels, il y a Marco : « J’ai vu l’annonce de recherche de bénévoles dans la presse. Je suis en forme, j’ai du temps : pourquoi ne pas aider son prochain qui en a besoin ? Un jour ce sera peut-être moi qui aurait besoin d’être appelé ! ». Nathalie a vu quant à elle le partage du post Facebook : « Je fais une formation en septembre dans l’aide à domicile, alors ça me met déjà dans l’ambiance et ce sera mon petit plus d’avoir vécu cette expérience. » Françoise a aussi vu l’annonce dans la presse « Je connais bien le Réseau APA et je suis une ancienne du service social d’une caisse de retraite, je connais l’importance de cette solidarité. » Josiane est une bénévole régulière du Réseau APA, à la maison de retraite de l’Arc à Mulhouse : « J’ai été contactée par mail par le Réseau, je suis disponible, alors j’ai dit oui ! » Si les modalités d’engagement son propres à chacun, deux mots les réunissent tous : aide et solidarité. « C’est la solidarité qui doit nous faire garder confiance en l’avenir, et nous continuerons à la faire vivre au sein du Réseau APA » rappelle Pierre KAMMERER, directeur général du Réseau APA.

 

Ceux qui souhaitent se porter volontaire et consacrer quelques heures pour téléphoner à partir des centres d’appels du Réseau APA (Colmar ou Mulhouse), en cas de prochains déclenchement du Plan Canicule, peuvent dès à présent se faire connaître auprès de Catherine BREYSACH :

cbreysach@apa.asso.fr ou 06 63 13 14 23.

 

D’autres actions simples sont aussi possibles : veiller sur son voisin de palier âgé et s’assurer que tout va bien pour lui pendant cette période de forte chaleur !

 

Retour à la liste