Actus du Réseau APA

Aider les autres, c’est mon métier : le Réseau APA relaie la campagne nationale

aide à domicile : aider les autres, c'est mon métier

« Aider les autres, c‘est mon métier », c’est le thème de la campagne d’information lancée en février 2017 par le ministère des Affaires sociales et de la Santé. Cette campagne vise à promouvoir et à valoriser les métiers de l’aide à domicile auprès des personnes âgées. Secteur en pleine dynamique, il offre une très grande variété de métiers de proximité, valorisants et qualifiants.

Pour Nathalie Wandzioch, coordinatrice de terrain APAMAD, son métier est une vraie vocation qu’elle exerce avec plaisir. Découvrez l’article du Magazine M+, et le reportage de la chaîne TV Alsace 20 (JT du 9/2/17 à 3min55, diffusé toutes les heures), lors de sa tournée à Riedisheim .

Aide à domicile : un secteur qui recrute

300 000 emplois nouveaux à pourvoir d’ici 2030… Avec les effets conjoints du vieillissement de la population (la France comptera près de 20 millions de personnes âgées en 2030 contre 15 millions aujourd’hui) et des nombreux départs à la retraite de professionnels exerçant ce métier aujourd’hui, le secteur de l’aide à domicile est un secteur d’avenir. Non seulement les métiers de l’aide à domicile sont des métiers de proximité mais 80% des postes à pourvoir sont des CDI.

Quels sont les recruteurs ? Les associations, les entreprises, les communes et les personnes âgées elles-mêmes sont les principaux employeurs d’aides à domicile.

Aide au ménage, livraison de repas, auxiliaire de vie… une diversité de métiers, au service des autres

L’aide à domicile recouvre une diversité de métiers. Ils ont tous comme points communs d’agir au plus près des personnes âgées, de rompre leur isolement et de recréer du lien social entre les générations. Par exemple, le professionnel peut accompagner la personne âgée dans ses sorties, l’aider à la réalisation des tâches de la vie courante, l’aider à l’entretien du logement, la réconforter par une présence quotidienne rassurante et bienveillante. Ce sont des métiers de contact et de relations humaines.

Et l’emploi au Réseau APA ?

Depuis 70 ans, le Réseau APA est l’acteur principal du domicile dans le Haut-Rhin. Il s’engage avec professionnalisme et valeurs dans l’aide et les soins à la personne dans le l’ensemble du département, en ville comme à la campagne ou dans les vallées reculées. Afin d’assurer la continuité optimale des services d’aide et de soin à domicile, des recrutements sont effectués tout au long de l’année, avec une intensité plus importante à l’approche des périodes de vacances estivales et de fin d’année.

Les postes recherchés sont à pourvoir dans tout le Haut-Rhin et concernent particulièrement les profils d’aide à domicile, d’auxiliaire de vie, d’aide-soignant ou encore d’aide médico-psychologique.

« Les métiers d’aide à la personne sont de beaux métiers qui permettent de donner un sens à son travail. Ils nécessitent non seulement un savoir-faire, mais aussi un savoir-être et un réel intérêt pour l’humain. » précise René CISERI, Directeur des Ressources Humaines du Réseau APA. Les candidats devront être titulaires d’un permis B, posséder une voiture personnelle (les indemnités kilométriques sont remboursées) et idéalement être issus d’une des formations suivantes : BEP sanitaire-social, BAC pro ASSP, MC aide à domicile, élève infirmier ou aide-soignant.

Les valeurs de solidarité, d’enthousiasme, de performances sociales et économiques, de respect, de créativité, communes à l’ensemble des salariés du Réseau APA sont essentielles pour y travailler.

Les candidats peuvent envoyer leur CV par mail : emploi@apa.asso.fr  ou poster leur candidature via le site www.reseau-apa.fr, rubrique emploi.

 

Réseau APA, acteur dynamique de l’emploi dans le Haut-Rhin

Le Réseau APA, qui compte 2500 salariés et 870 bénévoles, recrute chaque année 500 personnes (dont 100 en CDI) réaffirmant ainsi sa dynamique importante de recrutement dans le domaine de l’aide et des soins à la personne dans le Haut-Rhin. Alors que le secteur en France emploie environ 12% d’effectifs à temps plein, le Réseau APA atteint 34% de temps plein pour ses salariés d’intervention. Au service d’une cause sociale, non lucrative, le Réseau APA accompagne les Haut-Rhinois dans leur projet de vie. Il réinvestit le fruit du travail de ses professionnels de cœur dans de projets à fort impact social.

 

Le DAES fait suite au DEAVS

L’entrée dans la formation d’Accompagnant éducatif et social, pour l’obtention du Diplôme Accompagnant Educatif et Social (le DAES, qui remplace dorénavant le DEAVS) est soumise à deux épreuves, écrites et orales : une épreuve écrite composée d’un questionnaire de 10 questions sur l’actualité sociale et une épreuve orale qui permettra de mesurer les motivations des candidats. Ces épreuves sont organisées par les établissements de formation.

Plusieurs sources de financement sont possibles (Conseil régional, Pôle emploi, Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation, Organisme paritaire collecteur agréé, Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie …). La formation dure de 9 à 24 mois et contient un socle commun et 3 spécialités.

 

 

aide à domicile : aider les autres, c'est mon métier

Le Réseau APA relaie la campagne nationale pour la valorisation des métiers de l’aide à domicile

 

A télécharger ici :  Aider les autres cest mon metier

Sources : ministère des Affaires Sociales et de la Santé

Retour à la liste