Actus du Réseau APA

Fabrice, homme d’entretien chez DSHA

entretien jardin

DSHA embauche des haut-rhinois en difficulté pour leur remettre le pied dans la vie professionnelle, via notamment des missions de services à la personne : ménage, repassage, jardinage… Fabrice, 39 ans, nous raconte son parcours et comment, grâce à cette association, il a repris confiance en lui.

Aujourd’hui, Fabrice a le sourire, un emploi quasi à temps plein, et une voiture. L’association DSHA lui a confié en effet plusieurs missions : il remplace un concierge en maladie depuis plusieurs mois, dans une résidence de cinq immeubles, il effectue des travaux de jardinage chez des particuliers et livre, pour APAMAD, des repas au domicile de personnes âgées.

Un tremplin social

Il a cependant connu cinq années de précarité avant d’en arriver là, avant de connaître le tremplin social proposé par cette association. Il explique : « Aucune de mes démarches pour trouver un emploi durable n’avaient abouties. Moralement, c’était très difficile. Je ne pouvais plus faire de sorties avec mes amis. Je n’avais plus de voiture. On peut dire que j’ai vécu une désocialisation.» Fabrice a alors été embauché par l’association en 2009 pour accomplir une mission d’homme d’entretien au Lycée Saint-Jean de Colmar. « J’avais besoin d’un temps d’adaptation, mais je me suis intégré assez rapidement. L’association m’a après confié de la distribution de tracts, des travaux de jardinage chez des particuliers, près de chez moi : ma vie est repartie totalement, tout de suite ! »

Pas d’assistanat

Les chargées de suivi socioprofessionnel de DSHA sont confrontées tous les jours, à des personnes démoralisées ou en difficulté. Il ne s’agit pas dans ce cas de proposer un assistanat : leur mission est de construire, avec le salarié, un nouveau projet professionnel. Objectif ? Faire émerger les compétences et redonner confiance. Cela passe aussi par la formation. Fabrice n’avait pas d’expérience professionnelle en entretien des espaces verts, mais il était encadré sur ses premières interventions. « Tout au long de mon parcours dans l’association, j’ai suivi trois formations en jardinage, une en jardinage bio et aussi une en communication. Cela m’a permis de comparer les pratiques avec ce que je faisais chez les clients, et m’a aidé à mieux échanger avec eux. »

Le rôle des clients dans le retour à l’emploi

Ses clients ont pris plaisir à lui expliquer le fonctionnement de leur tondeuse, à montrer comment faire le potager… « Ce qui m’a redonné confiance, ce sont les clients qui depuis 2 ans, font appel à moi régulièrement et sont satisfaits de mon travail. »

Fabrice est à présent conscient de ses multiples compétences : « Je suis très confiant, je ne me pose plus autant de questions » conclut-il. Il peut à présent voir plus loin, il a les bagages nécessaires pour marcher vers l’avenir plus sereinement.

Le + de cette association :

Elle génère de l’activité économique dans le département et lutte contre le chômage. L’association fait le relais entre des particuliers ou collectivités qui ont besoin d’aide (ménage, jardinage, mise sous pli, distribution de tracts…) et des personnes qui s’étaient éloignées de l’emploi.

Accompagner une personne dans son retour à l’emploi : vous aussi, vous pouvez le faire !

Faites appel aux services de DSHA, pour de l’aide au ménage, ou des travaux de jardinage, au 03 89 32 78 55… ou tout simplement, parlez-en autour de vous !

Retour à la liste