Actus du Réseau APA

L’Accueil de Jour de Wittenheim a accueilli les familles des bénéficiaires

IMG_9731

Jeudi, 14  septembre, l’accueil de jour de Wittenheim ouvrait ses portes aux familles des usagers et à ses partenaires. L’occasion de présenter ce lieu qui fait désormais parti du paysage de Wittenheim. Cette action s’inscrit dans le cadre des 70 ans du Réseau APA.

Au quotidien, une douzaine  de personne se rend à l’accueil de jour de Wittenheim. Cette structure prend en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Son objectif est double. Pour ce qui est de la personne fréquentant l’accueil de jour, cette dernière bénéficie d’une prise en charge adaptée. En effet, un projet thérapeutique est mis en place suite à une concertation entre  les professionnels de l’accueil de jour (infirmier, animateur) et la famille. Ce projet détermine les activités que la personne pratiquera en journée, comme de participer à un atelier mémoire par exemple. Aucun médicament ne permet de guérir de la maladie d’Alzheimer mais les activités de stimulation diverses permettent de la ralentir.

L’accueil de jour permet  également à l’aidant (généralement le fils ou la fille) de prendre du répit. Le temps d’une journée, il peut se reposer ou tout simplement prendre du temps pour lui car venir en aide à un proche est très prenant. Souvent les aidants se fatiguent et s’épuisent

Se faire connaître
« On se rend compte que beaucoup de famille ne savent pas ce qu’on fait. Quand les personnes accueillies rentrent chez elles, elles ne racontent pas ce qu’elles ont fait et nous avions  envie de le montrer aux familles.» explique Elisabeth WAGNER, responsable de l’accueil de jour de Wittenheim.  Les familles des usagers ainsi que les partenaires ont été invités à découvrir ce lieu de vie. Ils ont passé la journée ensemble et c’est avec le sourire qu’ils ont participé aux différents ateliers.

Une famille soudée
Ce jour là, une dizaine de famille a répondu à l’invitation et parmi elles, la famille EPIFANI. Le papa Giorgio vient à raison de 3 jours par semaine. Cette journée c’était l’occasion pour son épouse et leurs cinq enfants de l’accompagner. Un moment de partage et bien plus encore. Sa fille Claire est venue spécialement du Luxembourg et ne voulait surtout pas rater ça : « je vois que là il crée des liens. Je découvre une autre facette de mon papa, ça nous rassure de voir qu’il est heureux ici. Il a sa petite vie à lui.» raconte-elle avec plaisir.

La famille EPIFANI au complet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La famille EPIFANI au complet.

 

 

 

 

Après avoir participé à un atelier de gym douce et de mémoire, les convives ont déjeuné ensemble, un repas fait maison, qui prouve une nouvelle fois, la convivialité qui règne en ce lieu.

Retour à la liste