Actus du Réseau APA

Mulhouse : quand résidents d’EHPAD et lycéens partagent une danse

Réseau APA - intergénérationalité

Mardi 7 février, une quinzaine de résidents de l’EPHAD des Ecureuils ont rencontré des élèves de la classe de 1ère ASSP du Lycée professionnel du REBBERG à Mulhouse. La raison ? Répondre à une démarche originale et expérimentale initiée par la Filature et… partager une danse.

« Le projet a été présenté aux résidents il y a quelques semaines maintenant. Laurence ROLLET, attachée aux relations publiques et conseillère danse à la Filature et Geneviève PERNIN, chorégraphe professionnelle, avaient fait le déplacement. C’était après un de nos cours de gymnastique » explique Anne-Laure ROY, Responsable Animation de l’EPHAD des Ecureuils. Elle poursuit « Il y avait alors chez les résidents un peu d’appréhension bien sûr. Mais aujourd’hui, je vois que le courant est bien passé avec les jeunes et qu’ils sont contents d’avoir tenté l’expérience ».

À l’initiative de la Filature de Mulhouse, ce projet artistique a pour ambition de lier inter-générationalité et danse contemporaine. Dans sa dimension expérimentale, il vise à questionner le rapport au corps à différents âges (chez les jeunes, les plus âgés et dans leur interaction). Relayé tout d’abord par la classe de 1ère Aide et Soins et Services à la Personne (ASSP) du Lycée professionnel du REBBERG, pour la partie « jeunes », les résidents de la maison de retraite Les Ecureuils ont accepté d’emboîter le pas.

Communication par le contact
Sur plusieurs séances d’environ une heure, résidents et lycéens ont ainsi dansé ensemble et fait des exercices en musique. Les élèves peuvent trouver dans l’expérience une logique d’immersion. En effet, nombreux seront amenés, au cours de leur avenir professionnel, à travailler avec des personnes âgées vivant ou non en maison de retraite. Ce projet est ainsi, pour certains, l’occasion de concrétiser des points théoriques évoqués en cours et d’établir un premier « vrai » contact : un bras qui soutient, une main tendue. La notion du rapport au corps et de la communication par le contact est très présente, et importante, dans les métiers de l’aide à la personne.

Adéquation
« Ici, aux Ecureuils, nous cultivons beaucoup l’intergénérationel » précise Anne-Laure ROY. En effet, l’EHPAD, dans son fonctionnement quotidien développe une politique d’animation forte. Cette volonté permet de garder l’établissement ouvert sur l’extérieur et de faire de la maison de retraite un lieu, avant tout, de vie. Le fait que les élèves soient venus chercher les résidents pour les accompagner au lycée ou cette remarque de Gilberte, en ouverture de rencontre, en est un bon exemple : « J’avais rendez-vous chez le coiffeur ce matin. Je voulais me faire belle pour la sortie avec les lycéens ! ».

A mi-parcours
« A travers une expérience artistique, on peut être amené à faire quelque chose que l’on ne se croyait pas capable de faire. C’est une expérience extrêmement positive pour nos résidents ». conclut Anne-Laure. Une dernière rencontre est programmée pour mars. La motivation sera à n’en pas douter bien présente.

L’ASHPA
L’ASHPA est une association à but non lucratif qui gère deux maisons de retraite médicalisées situées à Mulhouse : la Maison de l’Arc et les Ecureuils. Les métiers exercés au sein de ces structures sont divers et complémentaires : « Les professionnels et bénévoles qui interviennent dans nos établissements ont à cœur de valoriser les libertés individuelles des résidents et d’ouvrir les EHPAD sur l’extérieur, afin qu’ils restent pour chacun, malgré la rupture du domicile, un lieu adapté », explique Anne-Marie REITH, présidente de l’ASHPA, « il n’y a pas de plus beau métier que de se mettre au service des autres ! Ces métiers méritent reconnaissance ». Ces établissements ont pour valeur « l’humanitude », la qualité du service fourni et l’écoute de ses résidents.

Quelques chiffres
EHPAD de la Maison de l’Arc
-155 résidents en hébergement permanent dont 4 centenaires, 10 « lits » sont également occupés en Unité de Vie Protégée, 9 places peuvent être demandées en hébergement temporaire, 1 en hébergement temporaire d’urgence.
EHPAD des Ecureuils
-82 résidents dont 6 centenaires

Retour à la liste