Une par une, nos #ESSentiELLES, témoignent. Le récit de leur quotidien et celui de leurs bénéficiaires,. Témoignages de ces métiers de l’ombre et de leurs vécus pendants ces confinements. Leur donner la parole, c’est notre façon de leur montrer qu’elles sont essentielles.

#ESSentiELLES : Valérie Schott.

 

« Le plus dur pour moi est de voir les regards tristes et la peur qui se lit dans les yeux de mes bénéficiaires… »

Suite

#ESSentiELLES : Sylvie Mariotte.

« Qui aurait cru, que moi, secrétaire, suite au 1er confinement, j’allais quitter un jour mon bureau et « mon petit confort » pour venir en aide à nos aînés … »

Suite

#ESSentiELLES : Christelle Burger.

« Durant le premier confinement, j’ai appris bien des choses sur la protection des personnes âgées. Bien que je sois déjà à la base, une personne respectueuse de nos aînés, j’ai appris en plus à les protéger de cette pandémie si meurtrière. »

Suite

#ESSentiELLES : Wafa Rabbouj.

« Si je dois résumer mon métier en une phrase, je dirai que c’est une très belle aventure humaine, pleine de rebondissements. »

Suite

#ESSentiELLES : Sarah Girard.

« Bien-sûr, il y a une chose essentielle dans ce métier qui me tient particulièrement à cœur ; c’est de briser la solitude de ces personnes qui sont souvent isolées du monde extérieur. Comme diraient certains de mes patients, nous sommes leurs rayons de soleil au quotidien. »

Suite

#ESSentiELLES : Valérie Wolff.

« Je suis AVS (Auxiliaire de Vie Sociale) secteur handicap. Depuis 15 ans, j’ai le même plaisir à retrouver mes bénéficiaires pour les aider. […] Rien de mieux donc, qu’une petite photo avec cette bénéficiaire que j’adore, Georgette, qui s’est prêtée volontiers et avec plaisir au jeu de la photo pour ce témoignage 😊 »

Suite

En ce mois de l’Economie Sociale et Solidaire #ESS, M.Domas s’exprime et remercie les #ESSentiELLES du Réseau APA sans qui rien ne serait possible.

03 89 32 78 78 75 allée Gluck
68060 MULHOUSE

Besoin de renseignements ?